Alentejo

CONNAÎTRE


Promenades en chateaux

Dans l’Alentejo, tout voyage se fait naturellement avec et à travers l’Histoire. L’abondance et la qualité du Patrimoine qui exprime cette Histoire facilitent sa découverte, mais le visiteur qui vient pour la première fois peut avoir des difficultés à fixer son choix. Si c’est votre cas, n’hésitez pas: suivez nos suggestions et vous verrez que la magie de l’Alentejo se trouve dans tous les lieux, et que c’est un plaisir sans fin.

Châteaux, forteresses, fortins et bourgades fortifiées ponctuent tout le paysage de l’Alentejo et prouvent que, après la consolidation de la Reconquête avec l’occupation définitive du Sud, il a fallu continuer à défendre les frontières du territoire: à l’Est, en répondant à des guerres avec l’Espagne; à l’Ouest, en prévoyant des attaques venant de la mer; dans tout l’intérieur, pour freiner des attaquants qui auraient réussi à franchir la frontière.

Le voyageur dont le choix est orienté par le thème des fortifications, un excellent prétexte pour découvrir quelques magnifiques centres historiques nés sous leur abri, disposera d’une liste interminable d’endroits dont chacun possède une singularité historique et un paysage qui lui est propre: dans le nord de l’Alentejo, Amieira do Tejo, Nisa, Belver, Castelo de Vide, Marvão, Portalegre, Alegrete, Alter do Chão, Cabeço de Vide, Avis, Arronches, Ouguela, Campo Maior et Elvas; au centre, Montemor-o-Novo, Arraiolos, Évora, Evoramonte, Estremoz, Veiros, Borba, Vila Viçosa, Juromenha, Alandroal, Redondo, Terena, Monsaraz, Mourão, Portel et Viana do Alentejo; Dans le Bas-Alentejo, Beja, Alvito (aujourd’hui, Pousada), Moura, Noudar, Serpa e Mértola; sur la côte alentejane, Alcácer do Sal (aujourd’hui, Pousada), Santiago do Cacém, Sines, Pessegueiro et Vila Nova de Milfontes (aujourd’hui, Chambres d’Hôtes).

Les amateurs de l’architecture militaire doivent, au moins, visiter les énormes donjons de Beja et Estremoz, toutes deux des XIII-XIVèmes  siècles; l’ermitage-forteresse de Nossa Senhora da Boa Nova de Terena, l’un des monuments les plus rares du pays; et Elvas, considérée à juste titre comme Ville-Musée de Fortifications. Une visite est obligatoire pour tout voyageur, quel que soit le motif thématique de son voyage: celle de la bourgade-forteresse de Marvão. 

Marvão
Construite sur le sommet le plus sauvage, le plus abrupt, le plus innaccessible et le plus escarpé de la Serra do Sapoio, Marvão a assisté, au IXème siècle, aux aventures d’un révolté de l’Islam, Ibn Maruan, dont la célébrité a peut-être inspiré le toponyme Marvão. La bourgade a été, plus tard, un poste avancé des armées chrétiennes entre les XIIème et XIIIème siècles, et aussi le théâtre de toute l’Histoire du Portugal jusqu’aux Guerres Péninsulaires et Libérales du XIXème. Sa conservation est exemplaire et toutes les phases de son évolution sont bien documentées. Marvão peut ainsi être considérée comme le paradigme de l’histoire d’une grande partie des forteresses de l’Alentejo. Cette raison suffirait pour une visite. Mais, Marvão a d’autres attraits. Contre toutes les évidences, la petite agglomération qui est née et a grandi à l’’ombre du château, avec ses maisons grimpant à la saveur des accidents de la pente, dans l’endroit désertique qu’on appelle le "nid d’aigles”, est restée intacte, pendant des siècles, enfermée dans la même enceinte de murailles. Et c’est ainsi qu’elle se présente aujourd’hui, comme un exemple de l’architecture érudite et populaire, entre l’austérité ancestrale du granite et la légèreté renouvelée de la chaux.

retourretour
from_farm_to_table_211169927658b80b973eb44.jpg

From Farm to Table
Download

guia_museus_frances_gr_17006745694efdd3c799f6e.png

Guide de Musées de Alentejo
Download

generico_frances_gr_11596713984efdd1172e186.png

Du temps pour être heureux
Download

Découvrez ce que l’Alentejo vous offre
Turismo do Alentejo Turismo de Portugal - Alentejo
INALENTEJO QREN União Europeia